Dessin-Montagnes-PaysannesV3_web.jpg

FERME

DE LA RIBIERE

LEONORE IFRAH

& THIERRY FROEHLICH

Sirops, vinaigres, plantes séchées, boissons végétales, œufs de cane

Chèvres laitières

C’est une exploitation agricole de 65 hectares, située après le village de Guillaumes (06470) à 850 m d’altitude, le long du fleuve le Var.

 

Léonore Ifrah y cueille des plantes sauvages, cultive des baies et fruits en agriculture biologique. Grâce aux produits de la cueillette on produit des jus de fruits, des pétillants de fleurs, des sirops, des confitures, des sels aromatisés, des vinaigres, des risottos aux champignons sauvages, des bières de racines, des tisanes, etc.

 

Thierry Froehlich y élève des chèvres laitières, afin de créer des produits fromagers qui se marient à merveille aux cueillettes.

 

A la Ferme de la Ribière, les chèvres ne sont pas maintenues en bâtiment, puisque pour leur bien-être, elles sont menées en parcours pratiquement tous les jours de l’année où elles profitent de la diversité de la nature, créant un lait au goût hors du commun !

Dans notre gamme fromagère, vous trouvez essentiellement de la brousse de chèvre puisque notre lait s’y prête bien, ainsi que des lactiques, yaourts, tommes de montagnes et glaces.

Nous produisons également des savons au lait de chèvre, qui sont idéales aux peaux les plus sensibles.

Le lait de chèvre est composé d’acides aminés (comparable à la protéine du lait maternel), de vitamines A et d’antioxydants, dont notre épiderme raffole. Luttant ainsi contre le vieillissement cutané et donnant une dose d’ hydratation maximale aux peaux les plus desséchées. Grâce à ses propriétés adoucissantes, le lait de chèvre est souverain pour soulager certains troubles cutanés de types dermatoses, eczémas ou psoriasis.

 

La politique de la ferme est le respect animal, permettant ainsi le maintient des chevreaux sous la mère. Notre conduite d’élevage est différente puisque « notre fromage ne tue pas le chevreau », au lieu de ça, nous réservons aux chevreaux une belle vie d’éco-débroussaillage.

Alimentation du troupeau

Les animaux se nourrissent essentiellement sur les parcours autour de la ferme, ils reçoivent si besoin selon la période : du foin récolté dans la Vallée du Haut Var, un supplément d'orge, cultivé dans les Alpes de Hautes Provence ou les Hautes Alpes et du Son de blé provenant du Moulin d'Embrun (05).

CONTACTS

06470 GUILLAUMES

06 52 33 31 50